Les 100 secrets de la Sèvre Nantaise
POINT INTERET > OBSERVER ET COMPRENDRE

LA MAINE NAVIGABLE | Château-Thébaud

CATÉGORIE : LA VIE SUR LA RIVIÈRE

TYPE : OBSERVER ET COMPRENDRE

THEME : HISTOIRE ET PATRIMOINE

COMMUNE : CHÂTEAU-THÉBAUD

La Maine se forme à Saint-Georges-de-Montaigu, à la confluence de deux rivières, la Grande Maine et la Petite Maine. Elle parcourt environ 28 km jusqu’à la Sèvre nantaise qu’elle rejoint à Vertou. Anciennement, la Maine était navigable à partir de Château-Thébaud jusqu’à la confluence avec la Sèvre. Sur ces deux rivières, dès le Moyen-Âge, de nombreuses cales permirent d’embarquer et débarquer les marchandises, notamment le vin et les blocs extraits des carrières de granit. La navigation fut longtemps un enjeu crucial pour le développement commercial du territoire. Au XVIIIe siècle, les riverains cherchent une alternative aux trajets longs et éreintants des chevaux du vignoble vers Nantes et la population souhaite développer le commerce du grain, du vin et des épices. L’écluse de la Chaussée des Moines, à Vertou, construite en 1755 permettra aux bateaux de remonter jusqu’à Monnières. Toutefois, sur la Maine, les contraintes sont trop importantes pour aménager les chaussées et pallier le dénivelé jusqu’à Montaigu. Ainsi, malgré les sollicitations, la Maine ne bénéficiera qu’en 1890 d’une nouvelle écluse à Château-Thébaud.